RDC : Gilbert Kankonde interdit le port des bérets et autres effets militaires dans les partis politiques.

Le Vice-Premier Ministre, Ministre de l’Intérieur, Gilbert Kankonde, a signé un arrêté mardi 31 mars 2020, portant interdiction de porter l’uniforme ou tout effet similaire à la tenue des Forces de défense, en vue de combattre la criminalité en RDC.

«Considérant la nécessité de combattre la criminalité sur l’etendue du territoire national, créée par des personnes qui arborent des tenues ou autres insignes similaires aux Forces de défense, de l’ordre et des services de sécurité, prêtant ainsi confusion dans le chef de la population, il est interdit à toute personne sans qualité ni droit, d’acquérir, de distribuer ou de porter des uniformes, tenues et/ou accessoires des Forces de défense, de l’ordre et des services de sécurité, sous peine des sanctions pénales», dit l’arrêté.

Gilbert Kankonde particularise la mesure et signifie que «l’interdiction visée à l’article première concerne particulièrement les membres et sympathisants de : partis ou regroupements politiques ; mouvements associatifs ; sociétés de gardiennage».

En effet, certains partis politiques recourent, depuis un certain temps, à l’usage des bérets rouges, verts, bleus, pour identifier une certaine catégorie de leurs militants.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.