RDC: Félix Tshisekedi ordonne la traque et l’arrestation de Gédéon Kyungu.

Le Président de la République Félix-Antoine TSHISEKEDI TSHILOMBO vient d’ordonner la traque et l’arrestation immédiate de Gédéon KYUNGU, chef de la milice Bakata Katanga, en fuite depuis son insurrection avec ses miliciens, dimanche, à Lubumbashi, chef-lieu de la province du Haut-Katanga.

Cette décision a été prise au cours de la réunion de haute sécurité  présidée par le Chef de l’Etat le lundi 30 mars à la Cité de l’Union africaine. Le Chef d’état major général des FARDC, le ministre de la Défense, le conseiller spécial, le vice- Premier ministre en charge de l’intérieur, l’administrateur général de l’ANR, le DG de la DGM et le chef de la maison militaire, ont  pris part à cette réunion de sécurité.

Le ministre de la Défense nationale, Aimé Ngoy Mukena, a déclaré à la presse au sortir de la réunion que le Chef de l’État leur a fait part de sa plus grande consternation sur l’insécurité créée, lundi à Lubumbashi, par KYUNGU Gédéon et ses miliciens, causant la mort d’ innocents et paisibles citoyens. «Nous avons besoin de l’adhésion de tout le monde pour dénoncer la cachette de ce récidiviste», a-t-il souligné.

Pour le ministre de la Défense, Gédéon ne peut pas fuir deux fois et continuer à défier l’État continuellement. «Le Chef de l’État a ordonné que soit immédiatement instituée une mission de haut niveau afin d’établir les responsabilités des actes.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.