Covid-19: L’Honorable Claudel André LUBAYA approuve les mesures complémentaires du Chef de l’État.

Plus d’une réactions ont été enregistrées après l’adresse du Chef de l’État le mardi 24 mars dernier annonçant de nouvelles mesures pour lutter contre la pandémie de coronavirus en RDC. L’État d’urgence sanitaire et le confinement de Kinshasa, foyer de l’épidémie en RDC figurent parmi les mesures du Président de la République.

Réagissant à ces nouvelles mesures, le député national Claudel André LUBAYA salue les mesures additionnelles édictées par le chef de l’Etat et qui n’ont comme seul objectif briser la chaîne de propagation du virus et réduire son amplitude sur le territoire national par l’isolement de Kinshasa. Cet élu de Kananga (Kasaï Central) indique qu’il reste au Gouvernement de s’assumer pleinement, dans une action coordonnée, pour rendre ces mesures effectives et épargner ainsi le pays de la tragédie causée par cette pandémie.

Entre rester à la maison, développer la solidarité en se mettant à l’abri et s’exposer dans la rue et périr, le choix est bien clair. L’honorable invite tous les kinois à prendre le choix de vie et pense que le Gouvernement devra évaluer le confinement pour s’assurer de la résilience des citoyens à tenir longtemps.

«Le pays est certes sous une menace. Et pour l’affronter, il faut des moyens que le Gouvernement n’a pas», a ajouté le député lors de l’interview accordée au site. «Si la bataille contre le coronavirus nécessite plus de moyens que le Gouvernement n’a pas, il va de soi qu’il sera obligé de réduire le train de vie des institutions», a-t-il indiqué.

Claudel André LUBAYA invite les uns et les autres à observer les mesures édictées par le Gouvernement. «Soyons prudents, protégeons-nous pour mieux protéger les autres», conclut-il.

Avec la confirmation par l’INRB de 3 nouveaux cas dans la soirée de mardi 24 mars 2020, les cas de Covid-19 sont passés de 45 à 48.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.