Lualaba : Fausse alerte d’un cas de covid-19.

La nouvelle d’un cas suspect de coronavirus est parti ce mercredi 18 mars de l’aéroport national de Kolwezi.
Selon certaines souces sur les résaux sociaux, un travailleur de Kamoto Copper Company (KCC), une entreprise minière exploitant à Kolwezi, serait suspecté de montrer des signes du covid-19.

«La situation est calme», rassure Jeanne DITEND, Commendante de la Régie des Voies Aériennes locale jointe au téléphone par la rédaction. Elle se demande qui serait mal intentionné pour créer une telle pyschose dans le chef de la population de la ville de Kolwezi. Elle rassure que 4 passagers dont une dame sont descendus de l’avion en provenance de l’Afrique du Sud ce matin. «Pris en charge par le service médical affecté au contrôle des passagers, aucun signe de contamination au covid-19 n’a été constaté», rassure-t-elle.

Contacté, Jules KABWIT, Ministre provincial en charge de la Santé parle d’une fausse alerte après qu’une équipe de son ministère se soit deplacée pour s’enquérir de la situation.

Depuis peu, plusieurs pays européens sont frappés par le coronavirus.
La province du Lualaba, plaque tournante de l’exploitation du cobalt, s’emploie à ne laisser aucun cas suspect de ce virus malgré l’affluence des travailleurs expatriés et autres voyageurs en provenance d’une province de la RD Congo ou de l’extérieur du territoir national.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.