Armandine MUKEKWA AJYE : A la croisée de la tradition et du modernisme.

Depuis le 30 mars 2019, elle occupe le fauteuil de Bourgmestre-Adjointe de la commune de Fungurume. Et pourtant, la route ne lui a pas été facile.
Née dans la ville montagneuse de Likasi le 12 mai d’une certaine année, Armandine MUKEKWA AJYE est, à ce jour, une femme leader très influente dans sa communauté. Et pourtant, personne ne pouvait dire avec exactitude ce que deviendra la petite Armandine.

Comme la plupart des enfants de son époque et de son quartier, elle est inscrite à l’école primaire Tujenge. Elle obtient son certificat de fins d’études primaires et va poursuivre les études des humanités à Ustawi dans la section littéraire, option Latin-Philo. A l’Université de Lubumbashi, la jeune fille s’inscrit à la faculté de Droit mais se voit orienter vers les Lettres où elle débute ses études en Anglais. Mais très vite, elle revient à la faculté de son choix et obtient sans difficulté son diplôme de licence en Droit Privé et Judiciaire.

Les trois premières années post universitaire sont consacrées à l’enseignement. Pour des raisons d’ordre domestiques, elle se résout d’interrompre cette activité professionnelle en vue de prendre soin de sa famille car la femme ménagère affectée à cette tâche n’avait pas répondu à ses attentes.
Mariée à un Ingénieur d’une entreprise locale, en 2008, le destin du ménage prend d’autres tournures. Appelé à assumer les fonctions de chef coutumier, l’homme démissionne et accepte volontiers de répondre à l’appel et à la mission des aïeux. Ce que son épouse accepte volontiers car déterminée d’accompagner le désormais Chef M’pala dans ses nouvelles fonctions. Novembre 2008, a lieu l’ intronisation de l’autorité traditionnelle. Investi du pouvoir coutumier, le couple s’attelle à veiller au bien-être des administrés à leur charge sous la protection des esprits des ancêtres.


Avec ce nouveau statut, il faut concilier tradition et modernisme !
En mars 2019, un nouvel événement vient s’ajouter à la vie du couple.
L’épouse du Chef est nommée à la destinée de la nouvelle commune de Fungurume avec comme titulaire Christian MUKUNTO. Elle accepte le poste de Bourgmestre-Adjointe.
Actuelle Interféderale Adjointe en charge de l’implantation de L’ANADEC (parti politique initié par Aggé MATEMBO TOTO) dans la province du Lualaba, Armandine MUKEKWA AJYE s’investit pour la promotion de la femme dans l’administration, la politique et la communauté car elle estime que «l’égalité des droits n’admet aucune injustice et discrimination. La femme doit également travailler aux côtés de l’homme».
«Tout comme en Israël, les femmes se sont levées pour défendre les droits de tout un peuple, Jeanne d’Arc (en France) et Kimpavita (en RDC), les femmes contemporaines peuvent également apporter de grands changements dans nos communautés», soutient-elle.

Marraine de l’association les Amis Fidèles de Maman Armandine (AFIMAA), elle appelle la femme à ne pas demeurer vulnérable. D’où l’engagement de l’Asbl dans l’agro-pastorale et autres activités génératrices de revenus.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.