INAUGURATION DES BÂTIMENTS DEVANT ABRITER LE BUREAU DU QUARTIER KANINA ET LE POSTE DE LA POLICE COMMISSARIAT DILALA

le bourgmestre accompagnant le gouverneur pour la coupure du ruban symbolique

Inauguration ce jeudi 20 Février 2020 de quatre bâtiments  construits en plein cœur du quartier Kanina sur fond de la commune de Dilala.

Ce complexe composé d’un bureau du quartier Kanina ; d’un poste communal de la police ; d’un cachot comprenant trois cellules et équipés des lits ainsi que d’un bloc sanitaire, le tout construit en moins d’une année.

abbé Bavon KAKEZ lisant la messe

La cérémonie  d’inauguration débute par une messe dite par l’abbé Bavon KAKEZ, chancelier de monseigneur l’évêque du diocèse ecclésiastique de Kolwezi. Dans son homélie, l’officiant du jour à exhorter l’assistance à avoir comme modèle Jésus-Christ car personne ne peut bâtir à votre place si ce n’est vous-même, ceci pour exhorter aussi les bénéficiaires a mieux entretenir ce bâtisses.

La représentante de l’entreprise MES qui a exécuté ces travaux a tenu a remercier la commune pour le choix porté sur son entreprise. Il a par la même venté la qualité de la  construction qu’ils ont exécuté présentant les atouts. Equipé d’un générateur de 30 KVA et d’un puits pour résoudre le problème d’énergie, « ces bureaux ont tout pour ne pas envier ailleurs »a-t-il dit

Bourgmestre Déogratias KALUBUNDA prononçant son mot de circonstance

Inviter pour dire son mot de circonstance, Déogratias KALUBUNDA KASONGO a de prime abord remercier l’assistance pour sa participation massive. Sa motivation résumé dans l’adage qui dit : « à force de commencer, il faut joindre le courage de continuer » a résumé sa détermination d’en faire encore plus outre la rénovation et modernisation du bureau communal ; l’acquisition des matériels de la brigade anti-incendie ; la dotation a la population de sa municipalité d’une ambulance disponible et accessible à tous ; la dotation a la population de Kanina d’une ambulance de marque land cruiser neuve ; l’acquisition d’un camion-citerne a eau potable pour pallier à la pénurie ainsi que l’asphalte des plusieurs artères en terre battue. S’agissant du cachot de la police, le bourgmestre à affirmer qu’il a été construit dans les normes et standards internationaux car chaque cellule est aérée et contenant en son sein d’une toilette et des lits. Pour Déogratias KALUBUNDA KASONGO cette réalisation est venue répondre au besoin de la sécurisation  de la population de ce coin sensible autrefois cibles des poches d’insécurités favorisé aussi par la présence des plusieurs miniers artisanaux. Enfin,  le bourgmestre a appelé les responsables de ces bureaux à tout mettre en œuvre pour répondre aux attentes de la population et ainsi gérer ces infrastructures en bon père des familles.

Le gouverneur avant la coupure du riban

Etapes des discours fini, le gouverneur à procéder à la coupure du ruban symbolique avant être conduit dans une visite guidé par le bourgmestre.

Outre ces bureaux administratifs, quelques autres infrastructures sont en plein finissage dans le parage dont la construction d’une urgence au centre de santé de Kanina et l’érection d’une clôture pour donner à cette structure sanitaire la statut d’hôpital ainsi que les hangars du marché Kaseya déjà prêt et qui attend être occuper.

Pour rappel, l’ancien bâtiment administratif de Kanina avait été saccagé par la population en colère vu l’insécurité en 2015.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.