8 mars : Le pagne de la journée internationale de la femme déjà disponible !

Le mois de mars pointe à l’horizon. Consacré à la promotion de la femme et de la jeune fille, ce mois trouve son apothéose en la commémoration de la journée internationale de la femme, célébrée généralement le 08 mars de chaque année. Au niveau national, tout est mis en œuvre pour sa réussite. Le pagne officiel est déjà disponible. La Ministre d’Etat, Ministre du Genre, Famille et Enfant, Béatrice LOMEYA, l’a présenté le mercredi 05 février dernier, au Secrétariat Général du Genre.

Pour Béatrice LUMEYA, «le pagne étant une identité de la femme africaine en général et congolaise en particulier, il est logique que son port lors du mois de la femme soit privilégié». Une autre raison, selon le numéro 1 du ministère du Genre, le port du pagne laisse entrevoir les problèmes qui touchent la femme, en partant des 12 principes de la déclaration de Beijing axés sur les droits des femmes, la santé, l’environnement, l’éducation, l’économie, les violences, les conflits armés, les médias, la pauvreté, les institutions, les prises de décisions et la fille.

En effet, pour elle, ce pagne officiel a été imprimé pour être vecteur des messages ayant trait à la femme car, estime-t-elle, «la femme a encore des nombreux défis à relever et devra voir ce qui est fait pour ensuite conclure à ce qui reste à faire».

A un moment donné, le port du pagne le 08 mars n’était plus la pratique. L’un de ses prédécesseurs, notamment Géneviève INAGOSI, avait estimé que la féminité ne se traduisait pas à travers l’habit. « Il n’y aura pas d’impression d’un pagne spécifique pour la journée du 8 mars ni de défilé ce jour-là contrairement aux pratiques observées en RDC depuis quelques années », avait-elle annoncé, lundi 11 février 2013. Et par cette décision qui s’est perpétrée les années suivantes, le Gouvernement, selon Géneviève INAGOSI, voulait redorer plus ou moins le vrai sens de la commémoration de cette journée, changer la conception d’une certaine opinion qui a tendance à réduire la célébration de la Journée internationale de la Femme au seul port du pagne. Mais toutefois, elle avait précisé que le gouvernement n’était pas du tout contre le port du pagne. Une habitude reprise avec Louise MUNGA, puis Chantal SAFU.

Cette année, la Journée Internationale de la Femme en République Démocratique du Congo sera commémorée sous le thème : «Congolaises et Congolais, levons-nous pour défendre les droits de la femme».

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.