La mairie de Lubumbashi veut mettre de l’ordre dans l’exercice de commerce par les expatriés.

Selon l’ordre de mission émis depuis le 11 novembre dernier, le pensionnaire de l’hôtel de ville de Lubumbashi dans le Haut-Katanga est décidé de mettre un terme à l’exercice du commerce en détail par les expatriés. Le respect de l’horaire de travail ainsi que le port d’une tenue de travail doivent être strictement observés.


Pour ce faire, une équipe est sur le terrain en vue d’arrêter les expatriés (Chinois, Indiens, Libanais et Tanzaniens) propriétaires de magasins qui vendent en détail au mépris de la loi Congolaise.
Au travers ce document, LUBABA BULUMA invite ses compatriotes à ne pas s’opposer à l’exécution de l’esprit de cet ordre de mission.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.