Lualaba:L’insécurité à Kolwezi refait surface

La population de Kabila un quartier de la commune de dilala dans la ville de Kolwezi s’est réveillée en deuil le matin de ce mardi 3 novembre 2019.
Des hommes non autrement identifiés, bien armés ont tirés à bout portant sur un officier de la police et deux de ses enfants.

KAPENDA SATIGONGO Benoît, commandant sous-ciat du bureau de la police Kabila, mipeto, kasulo est décédé à coup des balles lui administrées par les bandits qui ont pénétrés sa maison dans la nuit du lundi 2 novembre au mardi 3 novembre 2019 après avoir pillé les biens de la maison et emporter une somme importante d’argent, nous a confié son fils aîné Sati.

Toutes furieuse, la population de ce coin de la ville hausse la voix en demandant que justice soit faite pour cette homme qui rendait un bon service à sa nation.

ATTENTION IMAGES SENSIBLES

J-one

Vous aimerez aussi...

2 réponses

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.