Le Président National du FNJ, Patrick KATENGO soutient les actions de l’assainissement dans la capitale Kinshasa.

Patrick KATENGO, Président National du FNJ et Rodolphe MAFUTA, Président des Jeunes de Kinshasa

Leader et encadreur des jeunes, répondant à l’appel du Président de la République en ce qui concerne l’assainissement de la capitale Congolaise, Kinshasa à travers l’Opération “KIN BOPETO“, le Forum National de la Jeunesse (FNJ), apporte un soutien logistique au président des jeunes de Kinshasa.

Pendant vingt-quatre jours, Rodolphe MAFUTA et d’autres jeunes se sont investis dans des travaux d’assainissement pour soutenir les efforts du Gouverneur de la ville province de Kinshasa.

Patrick KATENGO MAFO, Président National du Forum National de la Jeunesse.

A ses propres frais, Rodolphe MAFUTA s’est attaqué à l’assainissement des certaines avenues du quartier Matonge dans la commune de Kalamu. Ainsi plus de 400 mètres de curage des tranchées de 1,50m ont été assainis.

Devant la difficulté de l’évacuation des montagnes d’immondices, l’initiateur a frappé à la porte de celui que tout le monde appelle “la force fédératrice de la jeunesse”, Patrick KATENGO MAFO, Président National du FNJ.

Celui-ci ne s’est pas fait prié. Il a mis à la disposition de ce groupe des volontaires des camions bennes, des tracteurs et un équipement adéquat. Pour Patrick KATENGO, son appui est “une action qui soutient la vision du Chef de l’État à travers le Gouverneur Gentiny NGOBILA en vue d’une ville de Kinshasa propre”.

«Lorsqu’on arrive pas à évacuer ces immondices, le risque est de faire doublement le même travail», explique-t-il pour justifier son apport. Il invite par la même occasion les jeunes de toutes les communes à s’approprier cette initiative pour la santé et le bien-être de tous.

Patrick KATENGO promet de faire de même pour les initiatives de ce genre sur toute la capitale congolaise et invite les différentes autorités à appuyer la jeunesse qui s’investit dans l’assainissement.

Vous aimerez aussi...

3 réponses

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.