Richard MUYEJ prêche par l’exemple et fait de l’agriculture l’une des priorités de son Lualaba.

Une vue du champs de KANDO. (Photo: Presse Gouvernorat/ Lualaba)

«C’est dans l’objectif d’arriver à une autosuffisance alimentaire que le gouvernement provincial s’est lancé dans l’agriculture», affirme Alain TSHIKWAND, l’un des communicateurs du gouverneur Richard MUYEJ. Déjà 3 000 ha de maïs sont cultivés dans la ferme KANDO situé dans le village du même nom à plus ou moins 80 Km dans le groupement MWANFWE.

Le Gouverneur Richard MUYEJ, initiateur du champs expérimental de KANDO. (Photo: Presse Gouvernorat/ Lualaba)

Ce samedi 30 novembre , le gouverneur de province s’est résolu de montrer les fruits de son engagement exemplaire à ses invités parmi lesquels le Président de l’Assemblée Provinciale, les députés provinciaux, le Vice-Gouverneur ainsi que les membres du gouvernement provincial et quelques officiels. Toute la délégation a palpé l’avancement dudit projet et chacun d’eux avait de mots justes devant cette initiative.

Fifi MASUKA SAINI, Vice-Gouverneur

L’ artisan de ce champ expérimental a émerveillé ses hôtes par sa vision d’un Lualaba effectivement où il fait beau vivre. Pour Richard MUYEJ, «le manger doit être relégué au dernier plan. Et cela est possible si tout le monde exploite le secteur agricole».

L’ Executif Provincial attend voir le résultat de cette première expérience pour agrandir le champs et entreprendre ce modèle sur l’étendue de la province. Les grands espaces de terres arables ne sont pas à chercher.

Une vue de la tribune.

Ce champ est rendu possible grâce à un partenariat public-privé entre la province du Lualaba et l’Entreprise MURIKITA. Toutes les deux parties travaillent d’arrache-pied pour atteindre les objectifs qu’elles se sont assignés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.