Religion : 25 ans au service de l’église et de la nation, les mamans catholiques du Lualaba à l’honneur lors du pèlerinage marial.


Dans l’Église catholique, octobre est un mois dédié à la Sainte Vierge Marie. Et le treizième jour, les chrétiens font le pèlerinage vers le domaine marial. Un acte de dévotion à la Vierge Marie qui intercède auprès de son fils Jésus-Christ. Loin d’être monotone, le pèlerinage effectué ce dimanche avait un cachet particulier du fait du lancement de l’année jubilaire des mamans catholiques. Dans le sermon de Monseigneur l’Évêque, le prélat a mis un accent particulier sur le sens de la mission dans l’église. “Chacun à son niveau, est porteur de cette charge”, a-t-il annoncé à la multitude des pèlerins présents au domaine marial. 

“Le sacrement du baptême est fondamental et nous conduit aux autres sacrements de l’église. Il fait de nous des enfants de Dieu et nous initie dans la communauté de l’église, corps du Christ” a rappelé Monseigneur l’Évêque. 

“Cette transformation, apportée par le baptême, doit nous faire prendre conscience que nous sommes envoyés en mission. Et chaque chrétien a le devoir d’être un modèle dans sa communauté “, a souligné Monseigneur Nestor Ngoie Kathawa. “Mais très souvent, la lèpre, symbole de notre péché, nous éloigne de la volonté de notre Dieu”, a-t-il renchéri avant de féliciter toutes les femmes catholiques pour leur jubilé d’argent. Il les a invitées à renouveler l’engagement missionnaire de l’église, car nous sommes baptisés et envoyés a-t-il conclu.




Pour la présidente du mouvement “Maman Catholique “, les femmes sont au service de l’église et de la communauté sur le modèle de la Sainte Vierge Marie. “Plusieurs activités sont prévues au cours de cette année jubilaire”, a confié. Eugenie NDALA, avant de remercier les autorités de l’église et celles politico-administratives pour leur encadrement et indéfectible soutien.




Invité en sa qualité de gouverneur de province et chrétien catholique, Richard Muyej s’est dit flatté par l’apport des mamans catholiques dans le Lualaba. Son gouvernement ne va ménager aucun effort dans l’accompagnement de cette structure.




Une fois encore, les pèlerins venus de quatre coins de la ville ont vécu, chacun de façon particulière, la présence et la force spirituelle de la Vierge Marie de manière plus vive. 




Stanislas LUMWANGA

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.