Lualaba : Les infrastructures scolaires du village lualaba laissent à désirer.

Certes, la gratuité de l’enseignement de base à lualaba, une cité située à plus ou moins 30 km de la ville minière de Kolwezi, quoique débutées avec un léger retard, les activités scolaires se poursuivent, les infrastructures laissent à désirer ; pas des bons bâtiments pour certaines écoles publiques et conventionnées de la contrée.

Bien qu’ils évoluent gratuitement dans ces établissements, au lieu des bancs modernes, les mastabas restent encore présent, ce que certains instituteurs décrient.

À ces multiples difficultés auxquelles sont confrontées les écoles publiques du village lualaba et MUPANDJA, s’ajoute le manque des matériels didactiques.

Une implication des décideurs dans le secteur éducatif au village lualaba soulagerait tout un peuple, vu le nombre d’élèves qui ne savent pas bien évolués.

Vous aimerez aussi...

2 réponses

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.