LUALABA : RICHARD MUYEJ DEVANT LA PRESSE POUR FIXER L’OPINION

C’est au cours d’un point de presse tenu ce jeudi 26 septembre 2019 dans la salle de réunion de l’ancien gouvernorat de province que le gouverneur a tenu à fixer l’opinion sur l’actualité de l’heure. Sa communication comportait six points dont :

  • La situation sécuritaire ;
  • L’éducation ;
  • La santé ;
  • La situation sociale avec le prix de la farine qui galope ;
  • Les infrastructures ;
  • Ainsi que le sport

Sur le plan sécuritaire, le gouverneur à fustiger l’incident qui a conduit la population à s’attaquer aux agents de l’entreprise Congo équipements blessés par coups de machette. Cet acte ne devrait pas rester impuni a dit Richard MUYEJ qui a que des enquêtes sont en cours pour identifier les coupables. Le gouverneur de la province du Lualaba a aussi condamné le fait que des corps sans vie soient découvert régulièrement dans sa province bien avant qu’il ne puisse condamner avec la dernière énergie, le vol des fils conducteurs du courant électrique de la société nationale d’électricité.

Dans le volet éducation, Richard MUYEJ a condamné des manifestations des rues tenus par les élèves du réseau catholique qui fustigeaient contre l’inaction de leurs enseignants qui auraient déjà tourner le dos au tableau se refusant de dispenser des cours. Pour Richard MUYEJ, même s’ils avaient raison mais la rue devrait être la dernière alternative car il fallait privilégier le dialogue. Il a aussi annoncé qu’il va dès le début de la semaine prochaine, s’entretenir avec les chefs d’établissements scolaires du Lualaba.

Abordant la question relative à la santé, le gouverneur a annoncé des reformes que son gouvernement a entrepris dans ce domaine. C’est notamment, la construction d’un centre de traitement du diabète dans l’enceinte de l’hôpital Mwangeji ; un centre de réanimation moderne ainsi que l’érection des chambres VIP toujours dans l’enceinte de cette structure médicale sans oublier l’acquisition sur fond propre de la province d’un scanner ultramoderne.

Quant au prix de la farine qui continue a galopé, le gouverneur a inviter ses compatriotes au retour au champs pour exploiter les trois cent millions des terres arables que compte le Lualaba. Mais une solution transitoire serait en train d’être trouvé en concertation avec le gouvernement central.

Au point des infrastructures, le gouverneur a signifier que son gouvernement serait en train d’y aller progressivement et que les travaux sur la route nationale numéro 39 qui va de Kolwezi a Dilolo vers l’Angola vont bon train. Richard MUYEJ a aussi signifier que la fermeture de l’entreprise Mutanda Mining va impacter sur certains chantiers en cours vu la part de contribution de cette entreprise en terme de taxes et impôts.

Le sport n’a pas été oublier par le gouverneur qui à parler de l’accompagnement des équipes de football par la province notamment par la remise des bus pour faciliter leurs mobilités. Richard MUYEJ rêve d’un Lualaba pépinière en terme des jeunes talents. Le gouverneur a aussi relever les faits qui ont fait à ce que le stade Dominique DIUR tarde à être inauguré c’est notamment le manque d’eau pallier par le forage d’un puit ainsi que l’insuffisance de la lumière qui devra être résolu par le remplacement de toutes les lampes.

Dans le divers, le gouverneur à parler du communiqué du vice-premier ministre et ministre de la décentralisation visant à supprimer les postes des commissaires généraux dans les gouvernements provinciaux. Pour ce qui est du Lualaba, une correspondance a été adresser au ministre qui avait après avoir entendu verbalement les gouverneurs émis le vœu que chaque province s’explique sur sa situation. Pour l’heure, le Lualaba n’attend que la réponse du ministre, a-t-il dit.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.