Lualaba: les élèves des écoles conventionnées catholique de Kolwezi haussent le ton pour fustiger la non prestation de leurs enseignants depuis près de trois semaines

Une marche de revendication d’élèves du réseau catholique était organisée ce mercredi 18 septembre 2019 a Kolwezi.
Nous voulons étudier ; pas d’années blanches; qu’une solution soit trouvée… voilà tant des messages qu’on pouvait lire sur les banderoles que portaient ces élèves en colère.
Le mouvement débute a 07 heures 20 minutes au collège bienheureux Jean 23 lorsqu’après le rassemblement les élèves refusent d’entrer dans leurs classes respectives. La foule prend la route vers les lycées Mwanga et Umoja pour faire libérer leurs condisciples.
Effectif renforcé, la foule a pris les grandes artères de la ville pour d’abord atteindre le complexe scolaire Salvator du quartier Mutoshi, et malheureusement les religieuses n’ont pas voulus ouvrir les portes pour libérer les leurs.


Puis le cortège qui voulait a tout prix atteindre le gouvernorat et ainsi étaler leurs desiderata au numéro un de l’exécutif provincial, a été contraint de rentrer vers l’ex bâtiment du gouvernorat pour y rencontrer les ministres provinciaux dont celui de l’éducation ainsi son collègue de l’intérieur et sécurité.


Devant le patron de l’éducation en province, le délégué de ses élèves a étaler le mobil de ces mouvements qui serait dû au manque de prestation de leurs enseignants depuis le début de l’année scolaire.

A leur tour, les deux ministres ont promis aux manifestants de patienter quarante-huit heures et que la solution serait déjà là.
Notons que ces élèves ont regagner leurs ménages tout en promettant de reprendre le mouvement si aucune solution n’est trouvée a échéance.

Vous aimerez aussi...

1 réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.