Pléthore d’agents dans la fonction publique active provinciale, le chef du bureau provincial craint le coulage des recettes.

Dans une interview accordée à la rédaction de Lualaba Ma Province, madame Esther MUJINGA a déploré le nombre pléthorique d’agents dans la fonction publique active au Lualaba. Le chef du bureau provincial dit ne pas comprendre comment en moins d’une année le nombre pouvait grimper si vite. 

Finalement, nous avons obtenu gain de cause. Une circulaire du Directeur de cabinet a suspendu sur ordre du ministre, les deux arrêtés attendant le toilettage. > dit-elle ! Abordant la question relative à rapport que son service entretien avec d’autres services provinciaux qui s’occupent de la fonction publique, madame Esther MUJINGA a affirmé que leurs relations seraient au beaux fixes mais elle n’a des comptes a rendre qu’a son secrétariat général.

Madame Esther MUJINGA a aussi déploré le fait que son service soit abandonné a son triste sort, se vouant a son triste sort.

Elle plaide pour que l’on se souviennent de la fonction publique pour la viabiliser

Vous aimerez aussi...

7 réponses

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.