Lualaba : Ras-le-bol des creuseurs devant le gouvernorat de province récemment délocaliser de la mine KOV

La matinée de ce jeudi 4 juillet, les creuseurs artisanaux de la mine de KOV   sont monté au créneau en se dirigeant vers la mairie et le gouvernorat, ils avaient comme objectif brûlé et saccager ses deux institutions.

Ses creuseurs sont estimés à près de 500 réclamant des nouvelles zones d’exploitation. Sur place, des creuseurs artisanaux oeuvrant dans la mine kov appartenant à l’entreprise minière Komoto Cooper company délogés de force par l’armée congolaise.

D’après ces derniers, le gouverneur Richard a promis 13 zones d’exploitation. Et 10 de ces zones sont déjà disponibles et les travaux de couverture sont déjà en cours dans 3 sites. Financés par l’entreprise sicomines.

 Heureusement, la police les a dispersés avec de tirs de sommation au moins plus de 20 coups de balles ont été entendus entre 7h et 9h ils fustigent du fait qu’ils n’ont plus d’endroits où ils peuvent travailler tranquillement.

Vous aimerez aussi...

24 réponses

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.