LA MUSIQUE, UN DON PRODIGIEUX

«Vous imaginez-vous la vie sans musique ? Pas de berceuses apaisantes, de sé rénades romantiques, de refrains populaires, de symphonies vibrantes, de mélodies inspiratrices… Ce serait pour beaucoup, une perspective bien morose»

En effet, la musique trouve écho dans presque toute la gamme des émotions humaines. elle calme et stimule, élève et inspire, ravit et arrache les larmes. en outre, comme elle parle directement au cœur, elle exerce un grand pouvoir. Pourquoi produit-elle un tel effet sur l’homme ? La raison est simple : La musique est un magnifique don de Dieu. elle devrait donc être tenue en haute estime, mais aussi être saine et supportable par tous, jeunes et vieux. La musique ne date pas d’hier. Des découvertes archéologiques indiquent par exemple que des siècles avant notre ère, des tribus africaines jouaient des percussions et du cor. jadis, les chinois soufflaient dans les flûtes de pan et des sortes d’harmonica. Bien sûr à l’époque, pour goûter la musique, il fallait avoir un musicien dans son entourage ou l’être soi-même. Quoi qu’il en soit, la musique existait bien avant cette époque et son origine demeure un mystère. Aujourd’hui, c’est chose accessible à des millions de personnes : il suffit d’un simple clic ou d’une pression sur un bouton. On peut en effet enregistrer ou télécharger toute sorte de mélodies ou de chansons et les écouter au moyen d’appareils qui se glissent dans la poche. Cette année, nous avons mené une petite enquête pour vous à Lubumbashi, République Démocratique du Congo et nous avons constatés
que les 8 à 18 ans passent plus de 4 heures par jour à écouter de la musique ou d’autres types d’enregistrements audio. Ce phénomène, loin d’être isolé, permet de comprendre pourquoi la musique et les technologies qu’elle suppose sont devenues des produits commerciaux incontournables. La musique fait assurément l’objet d’un commerce gigantesque. mais vous êtes-vous déjà demandé comment arrive-t-on à avoir toute ces chansons aussi facilement ? Naissance d’un tube L’industrie de la musique est capricieuse, en perpétuelle évolution et la concurrence y est rude déclare R. Toflow un rappeur Congolais. C’est vrai, les goûts musicaux changent, les tubes se démodent, une nouvelle tendance ou technologie en balaie une autre. Les producteurs sont constamment à la recherche de l’air qui va faire fureur. Ceci dit, transformer un air en tube n’est pas une mince affaire. Beaucoup de jeunes, rêvent de devenir des vedettes de la musique, mais souvent, le chemin qui mène au contrat d’enregistrement est un véritable parcours du combattant. Début d’une chanson

1. L’auteur-compositeur

L’auteur-compositeur cherche à écrire des paroles qui font vibrer des cordes sensibles, qui trouvent un écho dans les espoirs, les rêves et les sentiments les plus profonds des gens. Le thème le plus populaire, vous l’aurez sans doute deviné, c’est l’amour. L’artiste s’efforce également de composer des mélodies avec une « accroche «, une phrase musicale entraînante facilement mémorisable. ensuite, il réalise une maquette de la chanson. Si la maison de disques pense qu’elle se vendra bien, elle lui offrira un contrat d’enregistrement. mais si elle a des réserves sur le choix du chanteur, elle pourra lui proposer de faire interpréter sa composition par un autre artiste.

2. Au studio

Moïse mbiye

Pour l’étape enregistrement, une maison de disques fait généralement appel à un directeur artistique expérimenté. Celui-ci juge la qualité et le style de la chanson. Il réserve un studio d’enregistrement équipé du matériel nécessaire à l’élaboration d’un produit commercialisable et de qualité. A cette fin, il engage et dirige orchestrateurs, copistes, choristes et ingénieurs de son.

La plupart des enregistrements sont les résultats d’un assemblage progressif. Percussions, guitare, basse et clavier constituent ce qu’on appelle la base. On y superpose les instruments solos, puis les choristes, les chanteurs et d’éventuels effets spéciaux. On procède enfin au mixage, qui permettra la réalisation du master, c’est-à-dire de l’enregistrement qui servira à la duplication.

3. Promotion

Pour promouvoir ses produits, une maison des disques tourne souvent des clips. Ces vidéos, de trois à cinq minutes, projettent souvent dans l’ambiance festive des concerts et font de la publicité à l’artiste. elles peuvent également rapporter beaucoup d’argent à la maison des disques. Un vendeur vend forcement plus d’albums dans les régions où il donne des concerts. C’est pourquoi il organise souvent des tournées pour promouvoir l’album. La plupart des artistes créent un site internet comportant leur blog et sur lequel ils publient des extraits des chansons, des photos, des vidéos, des informations sur leurs prochains concerts ainsi que les liens vers des sites de fan-clubs et, plus important, vers des plates formes de téléchargement. mais qui détermine si la chanson sera un tube ? Au final, c’est vous! Si vous décidez de l’écouter. Pourquoi vous choisissez telle ou telle autre musique ? Simplement la mélodie, l’artiste ? Ou également vos valeurs ? Ces questions sont importantes, car la musique peut influencer le plus profond de votre être.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.