EDUCATION : FIN DU TEST NATIONAL DE FIN D’ETUDES PRIMAIRES EN REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO

Au total 1 millions 500 milles candidats étaient attendus aux épreuves du Test National de Fin d’Etudes Primaires en République Démocratique du Congo soit une augmentation de 15 pourcent comparativement à l’année passée qui n’avaient enregistré qu’un million 200 milles candidats.

Parmi les avancés, l’on a noté l’impression sur place à la Direction Générale de l’Enseignement Primaire; Secondaire et Professionnel d’épreuves et ce, contrairement aux années antérieures ou ça se faisait en dehors du pays.

Au point de la participation de la gente féminine, la province du Kasaï Central est au bas de l’échelon avec plus ou moins 40 pourcent seulement; un écart qui serait causé par le mariage précoce favorisé par certaines pratiques coutumières a affirmé le ministre de tutelle.

Si ces épreuves se sont déroulés sans incidents majeurs durant les 48 heures soit le 06 et 07 juin, elles n’ont pas eu lieu à BENI et à OSHA suite à certaines contraintes mais elles seront organisées le 25 et 26 juillet prochain.

En outre, deux centres de passation en dehors du pays dont l’un a Luanda en Angola ont été organisé et ce sous la supervision de Kinshasa.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.