Haut-Katanga: Plusieurs maisons visitées par des bandits et une personne tuée, bilan du vol à mains armées à Lubumbashi.

Tôt ce matin du mercredi 01er avril, des jeunes du quartier Upemba dans la commune KATUBA ont brûlé un bus d’une entreprise locale qui transportait les travailleurs, en represailles de l’insécurité qui s’invite dans la capitale du Haut-Katanga. Un homme serait mort cette nuit, tué chez lui sur la rue 6. La population s’est soulevée…

«J’entends encore des balles, difficile de quitter la maison», affirme un journaliste du coin. Ces bandits ont encore endeuillé des civils à Lubumbashi . Plusieurs autres maisons étaient visitées et ces malfrats ont réussi à emporter des biens de valeur. La population en furie s’est soulevée. «La police ne cesse de tirer des balles en l’air pour disperser les habitants de cette partie de la Katuba Kananga», a indiqué une source sur place.

Au covid-19 l’insécurité s’ajoute.
Prince KANYINDA a été assassiné dans sa résidence cette nuit au niveau de Sainte Bernadette. La victime était changeur de monnaies et diacre au Lys Tabernacle.
«Cette opération a débuté à 23h. Et pourtant , de 22h à 5h aucun véhicule ne peut circuler, rappelle un voisin. «Par où le véhicule utilisé par ces hommes armés est-il passé», s’interroge un groupe des jeunes du quartier.

Tout porte à croire que ses opérations sont effectuées en complicité avec les services de sécurité, s’indigne un habitant.

Vous aimerez aussi...

17 réponses

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *