Consolider le partenariat privilégié sur la paix et la prospérité entre les USA et la RDC au coeur d’un échange entre Nicolas Kazadi et Mike Hammer

Nicolas Kazadi, Ministre des Finances et Mike Hammer, Ambassadeur des USA en RDC (Ph. de Tiers)

Le Ministre des Finances, Nicolas Kazadi a échangé ce mardi 11 mai 2021 avec Mike Hammer, l’Ambassadeur des États-Unis d’Amérique en République démocratique du Congo. Cet échange s’inscrit dans le cadre du partenariat privilégié pour la paix et la prospérité entre les USA et la RDC, ainsi que pour la lutte contre la corruption en République démocratique du Congo.


D’après Mike Hammer, la RDC n’est pas un pays pauvre. Il estime qu’en luttant contre la corruption, plusieurs investisseurs américains viendront au Congo-Kinshasa.
« Nous avons parlé dans le cadre de notre partenariat privilégié pour la paix et la prospérité entre les USA et la RDC, comment on peut travailler ensemble pour améliorer la situation du citoyen congolais (…) La chose la plus importante est la lutte contre la corruption. S’il y a des progrès dans le cadre de la lutte contre la corruption et l’insécurité, je suis sûr qu’il y aura plus d’investissement (…) J’espère qu’avec le bon travail du nouveau Ministre et du nouveau Gouvernement, on peut avancer contre la corruption parce que ça peut aider à faire venir beaucoup d’investisseurs américains qui craignent de venir à cause de la corruption et l’insécurité », a déclaré Mike Hammer.


Le diplomate américain a également évoqué avec le nouveau Ministre des Finances, la situation économique de la RDC, la coopération avec la Banque Mondiale ainsi que celle avec le FMI.
Dans la foulée, Mike Hammer a rassuré que les USA continueront à soutenir la République Démocratique du Congo notamment dans le cadre la santé et de l’éducation.
« Nous avons parlé de la possibilité de faire des trainings à travers notre département de Trésor, aussi le Ministre de la Justice, notre FBI, pour aider l’agence contre la corruption mais aussi les efforts du ministre des Finances, pour améliorer la situation de la recette », a-t-il renchéri.


La semaine dernière, le Fonds Monétaire International FMI, par le canal de son représentant en RDC, avait indiqué être prêt à appuyer le pays de Félix Tshisekedi avec un programme de financement de trois ans.

(La Rédaction)

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *