Dans son plan quinquennal devant les élus du peuple, Richard Muyej s’insurge contre le recrutement massif des étrangers en lieu et place de fils de la province

La République démocratique du Congo, scandale géologique ; plusieurs entreprises y sont installées, export le cuivre, le coltan, le cobalt, l’or et autre produit Minier, avec une main d’œuvre nationale et étrangère. Dans le code minier ainsi que dans son discours de la présentation de son programme quinquennal le gouvernement de province Richard MUYEJ s’insurge contre le recrutement massif des étrangers en lieu et place des nationaux.

Richard Muyej

Il faut savoir que lorsqu’une entreprise s’installe elle observe 2 phases à savoir la construction et la production. Lorsqu’une entreprise est en construction la loi lui permet de faire appel a une main d’oeuvre internationale, pendant cette période il lui est demande de formé une main d’oeuvre locale qui prendra le relève lors de la phase de production, si c’est manœuvre n’est pas effectué c’est alors qu’on assiste a l’installation définitive du personnel expatriés venu pour construire l’usine.

La province du Lualaba pilote en RDC grâce a ses minerais ce pendant les entreprises observe difficilement la loi portant sur la priorité des nationaux lors d’embauche.

Vous aimerez aussi...

18 réponses

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *