Kolwezi/ Covid-19 : Le port de masque désormais obligatoire dans la ville.

Dans un arrêté de l’Hôtel de ville signé le 15 juin, Véronique UPITE KAMINA rend le port de masque obligatoire dans les lieux publics.

Pour combattre la Covid-19, le Maire a pris plusieurs dispositions pratiques parmi lesquelles le respect de distanciation physique, la limitation à 20 personnes lors de l’organisation de deuil et de l’enterrement en dehors de l’interdiction d’exposition de corps et de culte à la morgue.

A ces dispositions draconiennes s’ajoutent également la limitation à 20 participants à la cérémonie d’un mariage. En outre, la locataire de l’Hôtel de ville a strictement interdit de pratiquer le sport sur la voie et lieux publics pendant cette période de l’état d’urgence. Les bars, les églises, les écoles ainsi que les marchés pirates sont formellement d’ouvrir.

Tout contrevenant à l’une de ces dispositions est puni conformément à l’article 8 de l’arrêté du Vice-Premier Ministre et Ministre de l’Intérieur et Sécurité.

Pour rappel, le Ministre de l’Intérieur, avait dans un arrêté prévu des amandes aux contrevenants de son arrêté dans le cadre de lutter contre la Covid-19. A titre illustratif, «un taximan doit prendre 3 clients. Tout contrevenant à cette disposition s’expose à une amande de 200 000 FC».

Vous aimerez aussi...

30 réponses

  1. kinnay.com dit :

    Thanks for sharing. Nice post. If you need furniture legs, do not miss our site.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.